Historique

De 2007 à 2011, la question transversale à nos différentes recherches était d’interroger de façon critique la nécessité d’une approche locale du développement fondée sur une hypothèse négociée avec les partenaires extérieurs sur le thème de l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) comme leviers au développement du Sud en particulier?

Suite à l’obtention d’une subvention du FRQSC pour un projet sur le « processus de légitimation de la solidarité numérique dans les champs de la communication et du développement international », nous avons travaillé à la réalisation et à la publication de nombreux travaux sur cette question (articles de revues, chapitres de livres, actes de colloques)*.

C’est dans la même perspective que s’inscrit un détaillé rapport de recherche pour le Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l’information et la société (CRICIS). Ce dernier rapport, à portée essentiellement normative, a inspiré la rédaction d’une demande de subvention qui a été déposée au CRSH, visant à soutenir les étapes initiales de la présente recherche : une recherche à la fois théorique et empirique, qui pose l’hypothèse originale d’une bataille de légitimités entre champ médiatique et champ politique, en s’appuyant ici, sur des études approfondies de deux cas principaux: le cas Daniel Leblanc, révélateur du scandale des commandites et l’affaire WikiLeaks.

L’évolution médiatique de l’affaire Wikileaks est rapide. Pensons notamment à l’avis rendu le 5 février 2016 par le Groupe de travail des Nations-Unie sur la détention arbitraire sur le cas de Julian Assange; un avis favorable à ce dernier; à la décision du gouvernement britannique de ne pas suivre la décision du Groupe de travail de l’ONU et la grâce accordée à Chelsea Manning le 17 janvier 2017; ou encore aux possibles conséquences de ces dernières décisions sur la situation des lanceurs d’alertes comme Snowden…

L’actualité relative à la question de la protection des sources journalistiques évolue également, notamment avec le cas du journaliste québécois, Patrick Lagacé mis sous écoute téléphonique par le service de police. Un cas qui est à l’origine de la création, par le gouvernement du Québec, d’une commission d’enquête sur la protection des sources confidentielles.

 

Ces cas démontrent la pertinence conjoncturelle, sociale et scientifique des problématiques qui sont au cœur de ce projet de recherche, notamment celles relatives à la protection des sources et les rapports de pouvoirs entre les différents champs de la communication médiatique et du politique.

*   2008, « La participation africaine à la société de l’information : pour une théorie critique », dans E. Georges et F. Granjon (dir.), Critiques de la société de l’information, Paris, L’Harmattan, pp.89103;

     2009, « Les discours sur les NTICs et le développement dans les pays du Sud, le piège récurrent de l’émancipation par le haut », dans Tremblay, G, L’émancipation hier et aujourd’hui, perspectives françaises et québécoises, PUQ, pp.213-224;

     2009, « Questionner la solidarité numérique : une tentative de construction théorique », dans C. Agbobli (dir.), Quelle communication pour quel changement social, les dessous du changement social, PUQ; pp.127142;

     2010, « La solidarité numérique analysée sous le double prisme de la communication et du développement international », Actes du 17e congrès de la Société française des sciences de l’information (en ligne);

     2011, « Du droit à la communication à la solidarité numérique : questions récurrentes dans des contextes idéologique, politique, économique et technique différents », dans A. Kiyindou et R. Amador, Nouveaux espaces de partage des savoirs. Dynamiques des réseaux et politiques publiques, Paris : L’Harmattan, pp.165180.

     2013, « Paradigme de l’interdisciplinarité, communication et développement international ». Revue Française des sciences de l’information et de la communication. En ligne: : http://rfsic.revues.org/691;

     2015, « Médias et changements politiques au Togo et au Sénégal : regards croisés et tentative d’approche comparative ». Revue Questions de communication, pp.285-298; 2015, »Repenser la régulation de l’information en ligne: nouveaux défis et nouvelles approches théoriques », Revue Africaine de communication, pp.157168;